Né en 1963 à Marseille, Marc Simoncini est l’un des entrepreneurs français les plus prolifiques. Entrepreneur dès l’âge de 22 ans, monsieur Simoncini fonde une pléiade d’entreprises, dont le site de rencontre Meetic en 2002. Aujourd’hui, ce truculent entrepreneur est à la tête d’une entreprise de lunetterie dénommée Sensee. Retour sur un parcours inspirant !

L’aventure Meetic

Marc Simoncini crée en janvier 2002 le site de rencontre Meetic. En quelques mois, ce site devient une référence dans sa catégorie. 28,4% de parts de marché, 28 millions de profils, Meetic est un leader européen des sites de rencontres. Après avoir conquis le vieux continent, il est aujourd’hui présent dans de nombreux pays du globe comme la Chine et le Brésil. En février 2009, le site acquiert les activités européennes de l’Américain Match.com, son principal concurrent. En août 2011, Match.com rachète 70% des actions que détient Marc Simoncini dans Meetic.

Les activités de mécénat

En 2009, Marc Simoncini achète des parts dans le site de poker en ligne Winamax. Afin de mieux structurer ses investissements dans les startups, il crée le fonds d’investissement Jaïna Capital. Ce fonds lui permet de financer des entreprises comme Ouicar, Zilok, Plyce, OLX et Made.com. Son intérêt pour le High-tech l’amène à prendre des parts dans la firme Devialet, fabricant français d’enceintes haut de gamme. Il fonde avec Xavier Niel et Jacques-Antoine Granjon l’École Européenne des Métiers de l’Internet (EEMI).

Son investissement dans l’optique

En 2011, Marc Simoncini décide de briser les monopoles du secteur de l’optique. Il crée d’abord le site lentillesmoinscheres.com dans lequel il investit 7,5 millions d’euros. Très vite, ce site devient le leader en France avec près de 80% de parts de marché. Décidé à faire baisser le prix des lunettes dans l’Hexagone, il crée ensuite Sensee, une entreprise qui fabrique ses lunettes en France.